Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A La Bonne Franckette

  • : AMAP " à la bonne franckette "
  • : Bienvenue sur le site de l'AMAP "A la Bonne Franckette" Que vous soyez adhérent de l'association, futur adhérent ou juste de passage, nous vous accueillons avec plaisir. Vous découvrerez sur ce site des infos sur notre AMAP ainsi que des infos plus général sur les AMAP et l'alimentation. L'accès à ce site est totalement gratuit et libre, alors profitons-en !!!
  • Contact

Recherche

18 octobre 2020 7 18 /10 /octobre /2020 17:11

Comme à son accoutumée, le courrier de Jean-Jacques, accompagnant le démarrage de saison. La possibilité de le revoir dans le Rhône pointe le bout de son nez ...  

"Bonjour à toutes et tous,


Nous sortons d’une saison estivale particulière avec plus ou moins de réussite malgré la situation sanitaire que l’on connait pour rentrer dans cette saison hivernale qui sera tout aussi particulière avec des agrumes et leurs vitamines qui pourront peut-être nous aider à contenir ce virus.
La récolte des agrumes débute un peu plus tôt encore avec des fruits (clémentines) qui ne sont pas tout à fait colorés mais qui sont déjà mûrs avec un équilibre acidité sucre intéressant. La caffin est une variété précoce dont la peau est ferme et le fruit parfumé et un peu acide. Vous savez maintenant comment les conserver en découpant le pédoncule, en les essuyant si elles ont humides et en les étalant dans un endroit sec.
Nous sommes contraints de commencer la récolte avant dépigmentation complète car elle s’achèvera surement avant la fin décembre. Cette précocité dans la cueillette nous permet d’assurer 3 voire 4 livraisons de clémentines pour certaines AMAPS .
Concernant le verger, la restructuration permettant d’augmenter la surface cultivée en oranges est achevée. Il ne reste plus qu’à attendre patiemment que les arbres veuillent bien croître et pour cela j’essaie de mettre tout en oeuvre.
L’évolution de l’exploitation suit son cours car je plante aujourd’hui des clémentiniers et pomelos pour renouveler le verger ancien. Il me faut aussi penser à transformer mes produits et investir dans une unité de transformation un peu plus automatisé. C’est un objectif à court terme avec une étude très affinée et un investissement assez lourd.
Deux des saisonniers qui composent l’équipe cette année ont déjà fait la saison l’an passé. Si ce fichu virus n’est pas trop actif cet hiver je pourrai me déplacer alors pour vous rencontrer.
En attendant je vous souhaite une bonne dégustation et prenez soin de vous.
Jean Jacques"

Partager cet article
Repost0

commentaires