Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A La Bonne Franckette

  • : AMAP " à la bonne franckette "
  • AMAP " à la bonne franckette "
  • : Bienvenue sur le site de l'AMAP "A la Bonne Franckette" Que vous soyez adhérent de l'association, futur adhérent ou juste de passage, nous vous accueillons avec plaisir. Vous découvrerez sur ce site des infos sur notre AMAP ainsi que des infos plus général sur les AMAP et l'alimentation. L'accès à ce site est totalement gratuit et libre, alors profitons-en !!!
  • Contact

Recherche

27 novembre 2016 7 27 /11 /novembre /2016 14:41

Chers Amapiens-nes,

Chaque producteur doit avoir son ou sa référent-e, c'est ainsi que fonctionnent les Amap en majorité et nous apprécions, à A la Bonne Franckette, cette proposition de fonctionnement. Le - la référent-e a un lien privilégié avec le producteur qu'il-elle représente, c'est un engagement très enrichissant et qui ne demande pas trop de temps.

Gaëtan Bruchet, notre pisciculteur, devenant partenaire de notre Amap après le panier d'essai de Juin, et sa livraison de demain, a besoin d'avoir un- référent-e, à partir... d'après-demain !

Exceptionnellement encore, tout comme pour Florent, notre apiculteur (au fait, il vient livrer demain - cf le calendrier des distributions pour les autres dates), il ne sera pas demandé à la personne volontaire pour cette mission, de faire obligatoirement partie du Conseil d'Administration avant d'endosser son rôle. Nous adaptons le règlement intérieur d' A La Bonne Franckette en fonction du vécu de l'Amap. Par contre, si "après coup", elle souhaite rejoindre le CA, elle sera chaleureusement accueillie ! (nous manquons de forces vives, comme vous le savez...)

Le CA serait ravi que quelqu'un soit partant pour cette référence, assez légère, puisque Gaëtan ne vient pas souvent. Merci de venir en parler à une des administratrices (Maïté, Marion, Cécile ou Elisabeth) si cela vous intéresse.

Haut les coeurs !

Partager cet article

Repost 0
Published by à la bonne Franckette
commenter cet article

commentaires